Retourner au blog

Sélection MoseL'lire 2016-2017 : catégorie CM1-CM2-6°

Par janvic le 17/11/2016
«Je mangerai des pâtes et des saucisses» de Frédéric Chevaux, Ecole des loisirs
C’est l’histoire de Oscar qui n’a pas été reconnu par son père…sa mère ne peut plus payer le loyer, il doit déménager dans un mobile home.. Le garçon se bat avec Victor et se bat avec courage pour surmonter ses angoisses… rien ne va… Il rêve d’un monde meilleur. Un jour, Oscar va retrouver son père…
Un beau petit roman bien écrit sur la thématique de la reconnaissance avec de belles expressions. Une belle leçon de vie…
Thèmes abordés : Amitiés, solitude, courage, reconnaissance, père et fils.
 
«Les chroniques d'Hurluberland» de Olivier Ka, Editions Rouergue
Des nouvelles pleines de fantaisie qui se déroulent dans un village pittoresque : Hurluberland. Une ville pas comme les autres où il s’y passe toujours des choses incroyables avec des personnages aux caractères très typés qui vont être aux prises avec des événements extraordinaires.
A Hurluberland, on y rencontre un roi qui risque tout pour satisfaire son bonheur présent avec des chanteuses qui font pousser des fleurs, une couturière qui pleure des diamants ou encore un pêcheur qui rapporte un cheval minuscule d’une île minuscule…
Avec une écriture fine et humoristique, Olivier Ka nous plonge dans un univers insolite et extravagant ou plane un soupçon de moral sur nos comportements.
Thèmes abordés : aventure, fantastique, humour, rêve, imaginaire, égoïsme, relation homme nature, bonheur, solitude, vantardise, peur…
 
«Juliette Pommerol chez les Angliches » de Valentine GOBY, Editions Thierry Magnier
Juliette a peur de quitter ses parents et sa douzaine de doudous. Dans sa classe, la cruelle Flavie, va se moquer d’elle.. Alors, quand Flavie lui annonce son départ vers l’Angleterre, Juliette choisit le mensonge, et affirme qu’elle aussi franchira la Manche pour un séjour d’une quinzaine de jours.
Tout s’emballe, la voilà contrainte de partir avec ses craintes et ses peurs, bien loin de ses parents. Elle divise néanmoins le nombre de doudous par deux et l’aventure commence !
En Angleterre, les Littlestone vont lui ouvrir un nouveau monde et l’aider à grandir. Au programme, balades dans Londres et, surtout, camping en Écosse sous la pluie, midges, et amourette avec la rencontre d’un adorable petit rouquin,…
Un petit roman bien écrit, réjouissant et plein d’humour.
Thèmes abordés : humour, voyages, vacances...
 
«Le Grand Méchant Renard» de Benjamin Renner, Editions Delcourt
Un petit renard ridicule veut devenir la terreur du poulailler. Face à un lapin idiot, un cochon jardinier et une poule caractérielle, le renard chétif tente de trouver sa place de grand prédateur. Devant l'absence d'efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie.
Sa solution : voler des œufs, élever les poussins et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel !
En fait, le renard est un looser fini, un méchant pitoyable qui nous fait rire du début à la fin. Mais il est aussi plein de tendresse quand il va couver ses œufs et s’occuper de ses poussins…
Graphiquement, les illustrations sont une vraie poésie pour les yeux.
C’est un petit bijou avec de la tendresse, de l’humour, un bon scénario et des dialogues très drôles…
En fond, le récit aborde le sujet de l’adoption avec subtilité et parvient à nous émouvoir là où on ne s’y attendait pas.
Une BD pour petits, moyens ou grands, à partager en famille.
A dévorer sans modération. Trop drôle !!
Thèmes abordés : humour, animaux, adoption...
 
"Gabbin" de Aurélien Loncke, Ecole des Loisirs
Gabbin a tout vu ! Juché sur le toit, il a suivi le déroulement de la scène à travers une lucarne : le couple se chamailler, l'homme tirer un revolver de son pardessus, viser, et PAN PAN, deux éclairs blancs touchent la femme qui est tombée en arrière aussi raide qu'une souche de bois mort. Un meurtre ! En direct ! Lorsque l'assassin a levé les yeux vers Gabbin éclairé par un rayon de lune, le garçon a compris que sa vie ne tenait plus qu'à un fil. Si ce sale individu l'attrapait, il allait y passer : trois balles dans la caboche et s'en serait terminé. Il fallait fuir, se cacher. Même si sa vie ne valait pas grand-chose, Gabbin, le monte-en-l'air, le ousititi des toits, allait défendre chèrement sa peau.
Le personnage de Gabbin est magnifiquement croqué : fougueux, joyeux, curieux, futé, malicieux et contemplatif. On ne peut que l’aimer ! Bon roman avec un final inattendu, on ne s'ennuie pas…
Thèmes abordés : amitié, pauvreté, orphelins, condition sociale...
Mots clés : MoseL'Lire ; concours


Commentaires


Aucun commentaire sur ce message.



Ajouter un commentaire


Suite à de nombreux pourriels, l'ajout de commentaires est temporairement réservé aux utilisateurs authentifiés de Moselia. Merci de votre compréhension.

BlogJunior

Accueil